Science-fiction, la fin est proche ?

Vaste sujet que j’aborde aujourd’hui dans cet article mes amis ! En réalité, c’est en visionnant la saison 3 de Westworld (qui prends un sacré virage, mais qui vaut toujours le coup d’œil) que cette interrogation s’est manifesté dans mon esprit et je me suis dit qu’il serait intéressant de partager cette réflexion avec nos lecteurs pour avoir leurs avis.

Avant toutes choses, définissons la science-fiction pour partir sur de bonnes bases. Il s’agit donc d’un genre narratif aussi bien utilisé dans le domaine de la littérature que dans celui du cinéma ou encore dans les jeux vidéo et qui raconte une fiction reposant sur des progrès scientifiques obtenus dans un futur plus ou moins lointain. Les thèmes abordés sont nombreux, incluant les robots, la colonisation de l’espace ou encore le voyage dans le temps. 

Ce qui m’amène donc au sujet principal du jour. En effet, nous pouvons constater que certains des sujets abordés dans les œuvres de science-fiction sont désormais dans notre quotidien, ou très proche de notre monde actuel. Dans 1984, George Orwell dépeint dans son roman une société totalitaire où les écrans sont omniprésents, vantant la pensée unique voulus par le pouvoir en place. Il en est de même pour notre société où nous sommes sans cesse martelés de publicités et d’images qui nous influencent. Les écrans sont devenus une majeure partie de notre quotidien. Nous pouvons également citer le célèbre Cycle des Robots d’Isaac Asimov et ses trois lois de la robotique. Dans son univers, les robots sont au service de l’être humain et si l’analogie est un peu poussée, force est de constater que notre société se rapproche très vite de ce monde où la robotique fait partie du quotidien. La domotique envahit notre quotidien, l’automatisation de certaines tâches se fait de plus en plus présente et il existe même en Nouvelle-Zélande un robot qui livre des pizzas. 

 » Et dans le genre flippant, un épisode de la série Black Mirror retrace l’extinction de la race humaine par des robots tueur ressemblant vaguement à des mammifères à quatre pattes. Robots qui viennent d’être conçu et aperçu dans les rues asiatiques pour réguler les distances de sécurité en cette période de coronavirus. Le début de la fin ? « GregGS

Exterminé par Web-Web…

Si ces thèmes sont donc plausibles de nos jours, il en existe qui ne sont pas encore au goût du jour, mais qui possèdent tout de même certains indices de leurs possibles réalisations. Un des sujets les plus abordés de la science-fiction est la colonisation d’une autre planète. Certes, notre cher Elon Musk se rapproche de cette idée, une récente étude a prouvé qu’il était possible de coloniser Mars, et cela devrait se faire d’ici quelques années. Nous pourrons voyager dans la galaxie dans un futur proche, du moins pour ceux qui en auront les moyens. La présence de vie extraterrestre n’a pas été prouvée également, certaines images sont assez parlante, mais scientifiquement parlant, rien n’assure qu’une trace de vie extraterrestre se soit déjà manifestée sur notre planète. 

 » La vie extraterrestre existe. Du moins, les probabilités vont en ce sens. En effet, grâce à l’équation de Drake (dont on entends parler dans la série The Big Bang Theory notamment), il est possible de réaliser une estimation du nombre potentiel de vie extraterrestre dans notre galaxie, à savoir la voie lactée. Pour ce monsieur Drake, il y aurait d’ailleurs 10 civilisations extraterrestres en mesure de communiquer avec nous. J’aime à croire aussi que la question du SI n’est déjà plus de l’ordre de la science-fiction, la réelle science-fiction résidant dans le QUAND la rencontre arrivera t’elle ?  » – GregGS

Paul ! E.T. ! Ramenez vous ! Ces imbéciles d’humains ont cru que nous venions en paix !

Cependant, l’un des thèmes les plus épineux reste celui du voyage dans le temps. C’est le thème casse-tête par excellence et je dirais qu’il est même impossible de savoir si quelqu’un est déjà parvenu à le faire. Comment vous pourriez savoir que la personne à côté de vous en ce moment ne vient pas d’un passé ou d’un futur lointain ? Je crois qu’en ce qui me concerne, j’aime à penser que l’Humanité se sera éteinte avant que nous ayons pu découvrir le moyen de voyager dans le temps. Si cette technique est découverte, elle le sera par une forme de vie plus intelligente que nous, des humains améliorés ! (je m’égare non ?)

Néanmoins, une autre question se pose au moment où j’écris ces lignes. Est-ce que le monde actuel s’inspire de la science-fiction pour évoluer ? Je pense que c’est effectivement le cas, toutes les avancées technologiques de ces dernières années ont été évoquées dans une œuvre de science-fiction par le passé. Parfois sous une forme différente, parfois pour une utilisation différente, mais l’idée de base est quasiment à chaque fois présente dans la science-fiction et reprise pour s’inclure dans notre quotidien. Et ça peut faire peur ! Parce que les idées de ce genre à part entière ne sont pas toujours pour le bien de l’Humanité. J’ai lu qu’une société américaine propose maintenant aux gens de leur offrir “le bébé de leurs rêves”, on nage quand même en plein délire non ? Est-ce vraiment nécessaire ce genre d’avancées ? C’est comme ça qu’on se retrouve dans Matrix les gars ! Et croyez moi, ce ne sera pas vous l’Élu ! Mais l’Homme se place au-dessus de toute chose, fier de sa toute-puissance, jusqu’à ce qu’il se fasse tuer à la fin du bouquin…

Toujours est-il que, même si nous approchons à grands pas de vivre dans une société de science-fiction, ce qui est déjà partiellement le cas, il reste tout de même encore du chemin à parcourir pour y parvenir. De plus, je fais confiance aux esprits impressionnant des auteurs de science-fiction pour nous trouver de nouvelles idées qui inspireront à l’avenir nos scientifiques. Non, la SF ne disparaîtra pas, elle se renouvelle sans cesse et semble n’avoir que pour seul limite, l’imagination du cerveau humain. 

14 commentaires

  1. Très bon article, très complet, j’y ai souvent réfléchi aussi, à la science fiction et ses créations qui quittaient les pages des livres pour faire partie peu à peu du quotidien. Quand je vois des vieux films et que certaines créations sont maintenant réelles, c’est assez fou

    Aimé par 3 personnes

    • Oui en un sens, notre monde s’inspire énormément des œuvres de science fiction qui nous plonge dans un futur plus ou moins proche de notre société actuelle 🙂

      Aimé par 2 personnes

  2. La science-fiction, les nouvelles technologies qui se développent… tout ça pose question en effet. Et comme cité dans l’article, Black Mirror te fait bien réfléchir à ce futur technologique relativement proche qui nous attend. Flippant, intrigant, excitant !

    Aimé par 2 personnes

    • En effet, Black Mirror est une des meilleures séries d’anticipation et chaque épisode nous fait réfléchir sur le possible futur que nous ou nos enfants auront.

      Aimé par 2 personnes

  3. Hyper intéressant ce que tu dis !
    Personnellement, je reste convaincue que les progrès scientifiques et technologiques (en majorité) sont pour le bien de l’humain. C’est drôle, parce que les sciences-fictions que je préfère sont celles qui sont les plus « actuelles » ou « plausibles » (comme 1984, La servante écarlate) tandis que les aliens – même si je crois aussi qu’on est pas tout seul – plutôt non…
    Je vais continuer d’y réfléchir en tout cas ! ^^

    Aimé par 2 personnes

    • Ouais après c’est aussi une affaire de goût et de préférence, la SF est tellement vaste qu’il y en a pour tout le monde. Perso elle ment, je suis comme toi, je préfère les œuvres se passant dans un futur plus ou moins lointain et décrivant une évolution de notre société actuelle. Même si j’aime aussi les aliens mais en film d’horreur on va dire 😬 Merci pour ton commentaire 😁

      Aimé par 2 personnes

  4. Un bel article, sujet vraiment intéressant, et dans le même registre je pousse un peu mon délire et je rejoint les amateurs de la théorie du complot, en pensant un peu aux inventions de Tesla mystérieusement disparues, lui qui avait fiat preuve d’une grande avancée sur son temps et donc je me pose la question, la SF n’est elle pas lancée pour tester les réactions avant de lancer dans le marché des inventions qui existent déjà ou qui sont bien en cours de développement, la raison? pour en faire plus de bénéfice, et préparer le gens à les accepter plus facilement: voiture auto pilotée, avions sans pilote, robot qui présente le JT, ou robot cop même ….

    Aimé par 2 personnes

    • Si c’est ta réaction devant cet article, c’est que j’ai réussis mon pari d’amuser en essayant de parler d’un sujet sérieux. 😃 Merci pour ton commentaire !

      Aimé par 1 personne

  5. Merci pour cet article fort intéressant. Je pense également que la science-fiction a de beaux jours devant elle, car les thèmes se renouvellent en permanence, en lien avec nos questionnements. Par exemple, j’ai adoré Les Furtifs d’Alain Damasio qui donne une dimension sociale et aborde aussi des questions de sciences humaines. Sans parler de Black Mirror…

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi pour ce commentaire ! 😃 Je ne connais pas du tout l’œuvre dont tu parles mais je vais me renseigner parce que cela semble très intéressant. Et comme tu dis, Black Mirror est un poids lourd dans ce domaine 😍

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s